Pochoirs de texte et découpe laser

Il est fort tentant et très facile de se créer des pochoirs de lettres découpées dans des feuilles de cartons (ou même dans de vieilles radiographies ça marche très bien et c’est plus solide) grâce à la précision de la découpeuse laser. Un petit tuto via Inkscape pour apprendre à rendre “stencil” une typo. Allez !

 

1. PLACER SON TEXTE ET TRANSFORMER LA POLICE EN CHEMINS VECTORIELS

Après ouverture d’Inkscape, on va chercher dans notre panneau vertical l’icône texte :

Icone_texte

On peut ensuite cliquer sur notre document et nous avons la main pour taper le texte comme dans tout éditeur courant. Une barre d’outils apparait horizontalement avec les options habituelles (choix du caractère typo, corps du texte, interlignage, habillage…) et on viendra surligner les éléments que l’on souhaite changer (voir ci-dessous).

ecran_texte

On prend ensuite l’outil flèche noire (premier outil de la barre verticale) pour sélectionner notre compo’ typo.

Texte_dimensions
À noter, lorsqu’on a sélectionné un objet, des poignées apparaissent dans les coins. On peut alors facilement redimensionner homothétiquement l’objet en “tirant” sur un coin tout en maintenant [Ctrl] enfoncé.

Nous allons convertir notre typo en chemin vectoriel pour être compris par la laser et pour modifier le tracé des lettres (mais attention à partir de cette étape nous ne pourrons plus revenir sur le texte, il sera vectorisé et plus éditable avec l’outil texte) :
• aller dans le menu Chemin > Objet en chemin (ou Shift+Ctrl+C). Ça ne se voit pas mais notre texte est maintenant vectorisé.

• Toujours en gardant le bloc texte sélectionné, nous allons ensuite dégrouper les lettres pour pouvoir intervenir dessus : Objet > Dégrouper (ou Shift + Ctrl + G).

 

2. CRÉATION DU STYLE POCHOIR POUR NOS LETTRES

La problématique du pochoir (“stencil” en anglais) sera de conserver les contreformes maintenues une fois la découpe exécutée. Comme sur l’exemple ci-dessous on se rend bien compte que le blanc intérieur des lettres [B], [O] et [D] ne serait plus visible après découpe si on ne créait pas de petites “passerelles”.

slanted_stencil_allround_002

Pour créez ces renforts de contreformes on va donc intervenir sur nos lettres vectorisées en créant un module rectangle outil rectangle) >rectangle que l’on va dupliquer (Ctrl+D) autant de fois qu’il sera nécessaire (attention le traditionnel copié/collé [Ctrl+C] / [Ctrl+V] est super capricieux en fonction de votre instal’ d’Inkscape et votre environnement PC. Il est préconisé donc de passer par la fonction dupliquer : [Ctrl+D] mais la copie se fera par dessus la sélection, ne pas croire que ça ne marche pas !).

On peut placer nos formes un peu comme sur l’exemple ci après (oui je n’ai pas fait que des rectangles j’ai triché avec l’outil plume BEZIERSpour le 6! Un outil fort pratique qui nécessiterai presque un tuto à lui tout seul pour être maîtrisé…).

stencils

On va ensuite sélectionner méticuleusement UNE passerelle (un de mes blocs rose mais peu importe la couleur) + UNE lettre à traiter et faire Chemin > Différence ([Ctrl] + [-]). Rappel : pour sélectionner 2 objets on maintien la touche [Shift] enfoncée.

Difference
Attention : Inkscape est un logiciel libre à qui on ne peut pas demander la lune : il ne peut pas traiter plusieurs opération booléennes en même temps, il faudra donc s’armer de patience et faire la manip’ lettre à lettre…)

 

Voilà on devrait arriver à ça petit à petit…

presque

3. PRÉPARATION DU FICHIER POUR LA DÉCOUPE LASER

Pour finir il ne nous reste plus qu’à préparer le fichier proprement pour être bien interprété par la découpeuse laser, soit :

• Tout sélectionner et appliquer un contour de 0,01mm (condition absolue pour que la machine comprenne qu’il s’agit d’un chemin vectoriel à suivre) ;

• Donner à ce contour de lettres la couleur noir (bien vérifier R:0 G:0 B:0)

• Enlever la couleur de fond

Tout ça se passe dans le panneau “remplissage et contour” que vous faites apparaitre avec cette icône contour_iconeou [Shift]+[Ctrl]+[F]

contours

Voilà la touche finale : créer un rectangle de contour 0,01mm et rouge (R=255, la 2e couleur prise en compte dans l’ordre des priorités de la machine laser cf ici) pour que notre pochoir soit autonome.

final

 

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils