Capteurs et composants

En fin d’année 2018 nous avons cherché les composants nécessaires à la réalisation de notre ruche connectée. Voir la carte de ces recherches par ici. 

Cette page  reprend la liste initiale des capteurs envisagés  + ref. composant choisi

Capteur de température :
de relever la température, pour savoir si les abeilles sont en danger (elles meurent au delà de 39°C.)
Un hygromètre
car il faut savoir que les abeilles régulent elles-même l’hygrométrie en fermant les alvéole si il fait trop
humide ou l’inverse sil il fait trop chaud , le rajout de ce capteur servira à voir si il n’y a pas de
problème dans le travail des abeilles

Température + hygro :
DHT22 —
BME280 —

Une balance:
Pour mesurer le poids de la ruche et d’en déduire le nombre d’abeilles ainsi que la quantité de miel.
Ça permet aussi de voir le réveil de la ruche au printemps et la période de récolte du miel.

Solution 4 pads carrés + module ampli  HX711

Mouvement + gps
Alerte enlèvement et localisation avec des capteurs de mouvements et un gps.

Panneaux solaire:
Pourront fournir autant d’énergie que la ruche en consomme.

+ en Bonus, si on peut on fera aussi:

Harpe anti frelon
Un dispositif qui se place entre les ruches et attire les frelons pour les électrocuter, expliquer la
distance entre les fils de la harpe

Couverture chauffante à tester pour traiter les parasites… et donc le varroa et un parasite qui se
nourri de l’abdomen de l’abeille , qui peut être éliminer avec une température de 38 degrés.
et donc voila ce dont la ruche serait capable…