Réaliser des circuits imprimés avec rien… ou presque

Un tutoriel vous permettant de réaliser des circuits imprimés avec du matériel courant !

Graver un circuit imprimé : Préambule

il existe plusieurs façons de réaliser un circuit imprimé ou PCB, certaines nécessitent du matériel coûteux et les dechets qui résultent de la gravure sont rarement bons pour la planète, dans ce tutoriel, je vous propose de graver votre circuit à moindre coût avec des résultats honorables en termes de précision.

De plus (à vérifier) selon certains chimistes amateurs, la solution résultante de la gravure n’est ni plus ni moins qu’une solution acide chargée d’ion cuivre.

A voir dans de prochains tutoriels si nous ne pouvons pas l’utiliser par électrolise pour cuivrer des tissus ou des objets en plastique…

Un conseil : conservez la solution au cas où !

Matériel nécéssaire

Pour réaliser votre circuit imprimé avec presque rien, il vous faudra somme toute un peu de matos !

  • Un catalogue ( les 3 redoutes par exemple)
  • Une imprimante laser
  • colle en bâton
  • Un fer à repasser
  • Des feuilles
  • Un flacon d’eau oxygénée (10%) [MOINS CHER : 3cl d’ eau oxygénée à 130vol + 50cl d’eau]
  • Du sel (une cuilère à soupe pour 40cl de mélange)
  • Du vinaigre
  • De l’acétone
  • Des récipients en plastique (cuvette de pot de fleur)
  • Le typon du circuit que l’on veux réaliser
  • Un Boulinox
  • Une plaque de cuivre/epoxy
  • Du papier essuie tout

Le transfert

Vous avez réalisé votre typon (dessin du circuit imprimé) à l’aide du logiciel Eagle ou Fritzing et vous souhaitez créer votre circuit imprimé sur une plaque d’epoxy.

Je vous propose donc de transférer votre typon à l’aide d’un fer à repasser.

Tuto_CI1
Munissez vous de votre catalogue en papier glacé,
Tuto_CI2

Insérez le dans votre imprimante et imprimez votre typon en HAUTE RÉSOLUTION avec le max de toner possible.
Si votre imprimante bourre, collez le papier glacé sur une feuille blanche à l’aide de colle en bâton, puis imprimez.
Tuto_CI3
Tuto_CI3bis
Une fois imprimé sur la bonne face (et dans le bon sens)découpez le typon et réservez le !

Préparation de la plaque de cuivre

Tuto_CI4
Découpez vos plaques de la taille du typon. Ici j’utilise des plaques pré-sensibilisées, il faudra donc que j’enlève la couche pré-sensibilisée.
Tuto_CI5
Tuto_CI6
A l’aide d’un Boulinox (une boule gratton en inox) mais j’adore le nom.Frottez énergiquement la surface pré-sensibilisée.

Le transfert du typon

Tuto_CI7
Tuto_CI8
Positionnez le typon sur la plaque de cuivre, et faites chauffer votre fer à repasser puissance MAX !
Tuto_CI9
Ici tout dépend du propriétaire du fer à repasser, perso, ne possédant pas de fer à mon nom, j’ai recouvert d’une feuille de papier la plaque.Appliquez le fer en effectuant une grande pression et en laissant chauffer plus que de raison !
Tuto_CI10
Décollez à chaud le papier glacé.Oh miracle, l’encre s’est transférée sur le cuivre.
Vérifiez si le transfert est bon, sinon, un coup de boulinox et recommencez jusqu’à avoir un résultat satisfaisant.
Tuto_CI11
Nettoyez le tout avec vos doigts.

La gravure

Tuto_CI12
Maintenant il va falloir enlever le cuivre qui se trouve autour des pistes.
Pour cela il vous faut pour une plaque :
– Une tasse de vinaigre- Une tasse d’eau oxygénée- 10 pincées de sel- un récipient
Tuto_CI13
Mélangez le tout et plongez vos plaques.
Tuto_CI14
Attendez 20 minutes ….. Les bulles sont vos amies !
Tuto_CI15
Attendez encore 20 minutes ….
Tuto_CI16
Là ça doit etre bon ! Au bout de 45 – 60 minutes vous devriez avoir vos plaques prêtes. Si ne n’est pas le cas (mélange bleu et plus de bulles). Refaites un mélange.

Le nettoyage

Tuto_CI17
Munissez vous d’acétone et frottez vos plaque à l’aide de l’essuie tout.
Tuto_CI18
Et voilà, il n’y a plus qu’à percer et souder !

Limitations :

Du fait du temps relativement long à graver, la qualité du PCB paux varier en fonction de la qualité de votre transfert. Lors de votre conception prévoyez des grosses pistes et écartez-les au maximum.

Laisser un commentaire

Aller à la barre d’outils