Développez sous processing pour Android !

android-processing.png
Si comme moi vous avez toujours rêvé de concevoir des petits programmes pour Android sans utiliser des logiciels lourds comme Eclispe, ce tutoriel est pour vous !

Dans ce premier post nous allons voir comment relier Processing au SDK Android …. puis dans un second temps, comment tester vos programmes directement sur votre téléphone.
Pour ce faire il vous faut :

– Un linux (Ubuntu par exemple).

– Java Sun/Oracle d’installé

– le logiciel de developpement Processing à télécharger ici (prenez la version 1.51) : ICI

– Le SDK Android : C’est ICI

I Installation du SDK Android

Pour installer le SDK, rendez-vous dans l’archive (téléchargée et décompressée ATTENTION : veillez à placer le SDK d’Android dans un dossier nommé sans caractères spéciaux, accents et majuscules) et plus particulièrement dans le répertoire “/Tools/”

Lancez alors le logiciel nommé Android.

Une fenêtre comme celle-ci doit apparaitre :
Le Manager SDK Android
Cette fenetre sert à télécharger les SDK d’android, Le SDK est une sorte d’image du systeme d’exploitation Android, il existe donc plusieurs versions.
Choisissez en cliquant sur les rectangles à cocher les versions suivantes :

  • Android 2.1 (API7)

ainsi que Android SDK Platteform-Tools

ce qui vous donne :
choix SDK
Cliquez sur télécharger puis patientez …. (comptez une grosse demi-heure, les serveurs ne sont pas dopés au Benco)

Une fois tout installé nous allons effectuer une petite modif pour rendre compatible Processing 1.5 avec le dernier SDK Android :

Et voilà ! le SDK est opérationel !

II Liez Processing au SDK

Pour pouvoir utiliser processing et développer pour Android, Processing a besoin du chemin vers le SDK, rien de plus facile !

  • Lancez Processing
  • Cliquez sur Android

choix processing android

  • Indiquez lui le chemin du répertoire du SDK puis l’interface devient verte et opérationnelle !

III Branchez votre téléphone

Pour développer pour Android, le mieux est de tester en vrai sur son téléphone (car on dispose des capteurs compas, GPS, wifi, accéléromètre).

  • Avant de brancher votre téléphone, assurez vous d’etre en mode Debug, si ce n’est pas le cas rendez-vous dans les parametres d’Android > Applications > Développement et cochez Débogage USB.

mode debogage

  • sous Mac : rien a faire 
  •  sous Linux : Créez le fichier /etc/udev/rules.d/70-android.rules 
sudo gedit /etc/udev/rules.d/70-android.rules 

copiez cette ligne en modifiant l’identifiant de la marque de votre téléphone

SUBSYSTEM=="usb", ATTR{idVendor}=="0bb4", MODE="0666", GROUP="plugdev" 

liste des marques :

Company USB Vendor ID
Acer 0502
ASUS 0b05
Dell 413c
Foxconn 0489
Fujitsu 04c5
Fujitsu Toshiba 04c5
Garmin-Asus 091e
Google 18d1
Hisense 109b
HTC 0bb4
Huawei 12d1
K-Touch 24e3
KT Tech 2116
Kyocera 0482
Lenovo 17ef
LG 1004
Motorola 22b8
NEC 0409
Nook 2080
Nvidia 0955
OTGV 2257
Pantech 10a9

  •  Sauvez, puis toujours en ligne de commande, donnez les bonnes autorisations au fichier créé :
chmod a+r /etc/udev/rules.d/70-android.rules

Voila, normalement, tout est pret pour le premier test !

IV Hello World !

* relancez votre ordinateur
* Branchez votre téléphone à l’aide d’un cable DATA et lancez Processing
* copiez collez le code ci dessous
void draw() {
fill(0,60);
rect(0,0,width, height);
colorMode(HSB);
fill(motionPressure*500,motionPressure*500,255);
ellipse(mouseX, mouseY, motionX,motionY);
}

* Faites un Reset des connections :

reset
* Et lancez le programme sur le téléphone :
run

Laisser un commentaire