Projet personnel 2019 : Station météo rétro-futuriste

“Meersburg”by alh1 is licensed under CC BY-ND 2.0

Objectifs

Note liminaire

[Cette note a été ajoutée suite à de nombreuses questions et remarques qui m’ont été faites et qui semblent montrer une incompréhension de l’objectif que je vise]

Il ne s’agit aucunement ici d’essayer de réaliser même de loin une station météo opérationnelle à temps complet.

La station météo n’est qu’un prétexte à l’étude de nombreux composants et outils que je n’ai jamais utilisé (magnétomètre, imprimante 3D, outils de partage collaboratif, module Infrarouge, traitement d’image en python, etc…).

Le but n’est donc en aucun pas la durabilité de l’objet, mais bien celle des concepts manipulés.

Principaux

Comme toute station météo classique, il s’agira de récupérer les valeurs ambiantes de

  • la température,
  • l’humidité,
  • la pression atmosphérique,
  • la pluviométrie,
  • la vitesse du vent,
  • la direction du vent.

Les trois premières informations devront être obtenues de façon numérique mais aussi analogiques, à partir d’instruments de mesures classiques.

Mais aussi, pour corser le tout, d’avoir à disposition :

  • une mesure de la luminosité extérieure
  • une estimation de la couverture nuageuse

Les données numériques seront consultables sur le web, de même que les photographies des instruments de mesure et du ciel.

Secondaires

  • Suivre la démarche de projet proposée par J.M. Hughes dans son ouvrage Arduino, le guide complet, O’Reilly, 2018
  • Apprendre les bases du traitement d’image en Python
  • Pratiquer les transmissions sans fil avec LoRa et Wifi
  • Essayer l’apprentissage automatique si le temps (et non la météo) le permet.

Note: WordPress commençant à trouver ce document un peu long, la suite du document se trouve sur le Wiki du dépôt FramaGit du projet .

Laisser un commentaire